Exposition Mai 2020

Jean-François Chaussepied - Peinture

Du vendredi 22 au dimanche 31 mai

Aucun bruit ne déchire la lumière diffusée à travers les verrières de l’atelier.
J’attends le petit rien qui donne la première impulsion pour me mettre à peindre.
Pour qui veut se concentrer, le silence est la plus belle des musiques.
Un merle effronté vient troubler l’ambiance. En sifflant je lui réponds et claque la porte. Ici c’est comme ça ! Pas content l’oiseau s’envole.
Ramassé en boule, les pattes en rond sur sa chaise de paille, le chat ferme les yeux pour ne pas se faire chasser.
Enfin je peux reprendre, une méditation monacale. Les silences intérieurs font mûrir les secrets de l’âme.
Les gammes quotidiennes laissent alors place à des arpèges intimes.
Le pinceau à la main, je pose sur la toile « Les couleurs du silence ».
Penfeunteun le 26 avril 2011
Jean-François Chaussepied

Infos horaires :

- Ouvert du mercredi au samedi 14h/18h.

- Dimanche 31 mai ouvert 14h/18h.
 

Exposition Juin 2020

Bénédicte Vallet - Céramique

Du mercredi 03 au samedi 27 juin

Interrogeant la matière, les créations de Bénédicte Vallet paraissent venir d’un autre temps… Le visiteur déambule, témoin d’une recherche créative flirtant avec le vivant… Entre le minéral et l’aquatique, l’osseux et le corail, placés aux confins de la vie, entre les espèces et les éléments, ces recherches sculpturales sont protéiformes. Celles-ci font appel à une mémoire primitive et enfouie commune aux êtres vivants. Selon les angles de vue, tantôt des évocations animales, tantôt du végétal se distinguent dans ces céramiques aux nombreuses facettes…

Ces lumineuses sculptures sont pour la plupart flottantes, et révèlent un bestiaire extraordinaire composé de motifs coralliens… Le tissage en chanvre des œuvres, qui sont composées en partie d’éléments naturels, paraît donner vie à un organisme modulable qui devient une forme plastique esthétique.

Le travail de Bénédicte Vallet recompose une biosphère de porcelaine, où les pièces résonnent ensemble par la récurrence de certains motifs, mais  disposent de son-chants qui leur sont propre lors de la manipulation. Ainsi les cordes inspirent une impression de vulnérabilité qui résonne comme un écho au monde d’aujourd’hui et à la nature, où l’interdépendance des êtres, liée à une nécessité de survie, est mise à mal par l’intervention humaine qui endommage un équilibre parfait mais délicat.

 

Fragments TEXTE Margot REAULT-BOURON2019©

Infos horaires : Ouvert du mercredi au samedi 14h/18h.
 

  • Facebook Clean Gris
  • YouTube propre gris
  • Gris propre Twitter

Arzon Evénements

8, rue de la gendarmerie

56640 Arzon

contact-evenements@arzon.fr

02.97.53.71.65